OpenWrist, pour retrouver sa liberté de mouvement !

OpenWrist, pour retrouver sa liberté de mouvement !
24 mai L'équipe Switch up

Permettre au plus grand nombre de retrouver sa liberté et son autonomie de mouvement, tel est le rêve d’OpenWrist. Les nouvelles technologies ont aujourd’hui donné naissance à des prothèses de qualité et d’une précision remarquable. Cependant, deux barrières se dressent devant les personnes qui en ont besoin : un prix très élevé et une utilisation peu intuitive et qui demande une longue période d’adaptation. Grâce à du lowtech et à l’opensource, OpenWrist propose une prothèse de poignet universelle qui s’adapte à toutes les prothèses existantes. Dans son ambition de toucher le plus grand nombre, OpenWrist a choisi des composants abordables en terme de prix et a fait le choix de proposer les plans de fabrication en opensource pour que d’autres puissent s’emparer de cette solution. Avec OpenWrist, il est possible de retrouver des mouvements naturels du poignet et de la main pour des actions au quotidien. Rencontre avec Sihem et Jesus.

 

Pourquoi cette cause te tient-elle à coeur ?

Ma philosophie professionnel est tourner mes connaissances techniques en outils pour impacter positivement à la société et à la qualité de vie des personnes. C’est pour ça que j’ai décidé tourner mes études au domaine santé. Et c’est pour ça qu’on est vraiment motivé pour ce projet.

Une anecdote marquante à raconter depuis le début de ce projet ?

Au début du projet, l’idée a été développer une prothèse de main et pas de poignet. On a travaillé sur le projet pendant le Creathon. Pendant les deux jours on avait développé un prototype de prothèse de main DROITE. Pendant le pitch final du notre projet Antoine a « installé » notre prototype sur le bras de Sihem mais il l’a fait du côté trompé. Au final Sihem a montré notre produit (à toute la communauté makesense) sur la main trompé donc elle avait deux mains droites. Ç’a été drôle.

Ta plus grosse peur par rapport à ce projet et cette thématique ?

L’acceptabilité de la prothèse pour les personnes handicapés. La soutenabilité du projet comme opensource.

Comment imagines-tu ce projet dans 10 ans ?

Une communauté se créera autour de notre projet et permettra à tous et chacun de télécharger et reproduire sa propre prothèse high-tech.

Ton inspiration ?

Jesus : J’ai trouvé mon inspiration dans le domaine de la santé grâce à mon professeur brésilien qui était mon tuteur pendant mon échange académique à l’Université de Sao Paulo, Brésil. Il s’appelle Raul Gonzalez Lima et il est Ph.D dans le domaine d’ingénierie pour la santé. Il est un génie, et toutes ses recherches et collaborations avec des entreprises ont pour unique fin d’améliorer la qualité de vie des patients. C’est le modèle professionnel à suivre selon moi.

Sihem : Mon inspiration est mon pays natal l’Algérie, où j’ai grandi, avec son héritage historique, mais aussi ses valeurs centrées autour du partage et de la générosité.

Ton rêve le plus fou ?

Jesus : Internationaliser notre projet vers des pays en voie de développement.

Sihem : Mon rêve le plus fou est de soulager les souffrances de millions de personnes à travers le monde.

Ta philosophie :

Jesus : Le Karma.

Sihem : « Fake it until you make it » ne jamais croire qu’on ne peut pas arriver à bout d’un challenge, même si rien ne va dans notre sens.

La technologie dont tu ne peux pas te passer ?

Notre ordinateur !

Jesus a découvert le SwitchUp Challenge lors grâce au responsable de programme entrepreneuriat du M2 de la Faculté de Science de l’Université Sorbonne et c’est lors de sa participation au Créathon 2017 à Paris qu’il a rencontré Sihem. Animés par la même envie de changer la situation de millions de personnes dans le monde, l’équipe a décidé de poursuivre l’aventure ensemble pour donner vie à OpenWrist !

Le SwitchUp Challenge est un programme qui met l’innovation technologique au service d’une société plus juste, plus durable, plus accessible. En d’autres mots, nous récompensons et accompagnons depuis 4 ans des étudiants et jeunes entrepreneurs qui développent des solutions tech pour résoudre des problématiques sociales ou environnementales. Le SwitchUp Challenge est un programme initié par Cisco, en partenariat avec Qwant, le SenseCube, et de nombreux autres partenaires nationaux et locaux dans 8 villes de France.